GCK Motorsport dévoile durant le Dakar 2022 la toute première voiture de compétition à hydrogène dotée d’une pile à combustible destinée au Rallye-Raid

e-Blast H2 fuel cell

Inauguré en 2021 durant le Dakar, le programme initié par GCK Motorsport visant à développer une voiture à hydrogène compétitive dans les épreuves de rallye-raid a connu des progrès significatifs. La présentation du tout premier véhicule de compétition de rallye-raid avec une pile à combustible intégrée durant cette édition 2022 constitue une étape importante pour l'équipe, mais également pour le sport automobile, dont l’avenir s’oriente vers des solutions plus propres.

 

La huitième journée du Dakar 2022 est le jour de repos officiel du plus célèbre des rallye-raids, mais pas pour GCK Motorsport, la vitrine technologique, sportives et médiatique du groupe français Green Corp Konnection (GCK). L'équipe présente en effet, à Riyad, le prototype de son véhicule de rallye-raid à hydrogène qui foulera les pistes en 2024, révélant ainsi la toute première pile à combustible intégrée dans un véhicule de compétition de rallye-raid. Une prouesse technologique réalisée tout au long de l'année 2021 par l'ensemble des équipes du groupe GCK, en collaboration avec la société d'ingénierie allemande FEV.

 

Cette pile à combustible est alimentée par de l'hydrogène à 700 bars, dont le volume final de 30 kg sera stocké dans quatre réservoirs certifiés R134 pour fournir 200kW d'énergie. Elle est également directement reliée à la dernière génération de batterie lithium-ion produite en interne et générant 50 kWh. Le nouveau moteur électrique GCK doté de 2 vitesses a été conçu pour atteindre 320kW, soit l'équivalent de 430 chevaux. Une première adaptation du châssis a par ailleurs été réalisée pour répondre aux exigences requises pour l'intégration de ce nouveau groupe motopropulseur. Ces développements permettront au GCK e-Blast H2 de parcourir une spéciale de 250 km entièrement alimenté par de l'énergie verte.

 

Dans les mois qui suivront le Dakar 2022, GCK Motorsport mettra au point la pile à combustible et la voiture par le biais d'essais au banc et en dynamique. Au cours de la seconde partie de l'année, un programme d'essais approfondi dans les conditions réelles de rallye-raid, axé sur l'optimisation du groupe motopropulseur, conduira l'équipe à participer à certaines étapes du Dakar 2023 avec la voiture à hydrogène, avant d'être prête à prendre le départ de l’épreuve complète en 2024.

 

Eric Boudot, directeur général de Green Corp Konnection et de GCK Motorsport a commenté : « Nous sommes très fiers de présenter la toute première voiture de compétition de rallye-raid à hydrogène dotée d’une pile à combustible. Le sport automobile représente pour Green Corp Konnection un formidable laboratoire d'innovation pour développer des solutions technologiques que nous serons en mesure de proposer ensuite aux utilisateurs à travers nos activités industrielles. Nous sommes très enthousiastes à l'idée de participer au mouvement #DakarFuture et de poser ainsi de nouveaux jalons sur la voie des solutions écologiques pour la mobilité. ».

 

GCK Motorsport, emmené par l’une des figures du Dakar, Guerlain Chicherit, participe actuellement au Dakar 2022 avec le GCK Thunder biocarburant afin que l'équipe puisse tester, apprendre et collecter des données dans les conditions de course les plus extrêmes.

fuel cell GCK e-Blast H2.jpg
GCK Motorsport - White _ Grey.png